Font Size

Profile

Menu Style

Cpanel
Vous êtes ici : CO.VI.COOP-CA/NAAM Principales activités

Principales activités

APPROVISIONNEMENT

Réflexion sur le thème de l’approvisionnement et l’expérimentation de nouveaux modes
Amélioration de la fonction approvisionnement des GSA
Organisation d’une « bourse » où les acheteurs (gérants de GSA) et les offreurs (délégués d’OP excédentaires, commerçants) peuvent se rencontrer et nouer des contacts susceptibles de déboucher sur des transactions
Mise en place d’un système de gestion de données sur les marchés vivriers.
 

AUGMENTATION DU FONDS DE ROULEMENT DES GSA

Crédits de campagne pour l'augmentation du fonds de roulement des GSA

Institution d'un fonds de crédit

AMÉLIORATION DE L’ÉTAT DES BÂTIMENTS ET DE L’ÉQUIPEMENT DES GSA

Il s'agit d’améliorer l’état des bâtiments et équipements des GSA d’une part en incitant, par un travail approprié d’animation, les GSA concernés à mobiliser leurs propres ressources pour effectuer les réparations qui sont à leur portée, d’autre part en proposant des crédits « réhabilitation » remboursables

RENFORCEMENT DES COMPÉTENCES DES RESPONSABLES DE LA GESTION DES GSA ET DES CAPACITÉS DU DISPOSITIF D’APPUI

Pour rappel, les personnes impliquées dans la gestion et l’encadrement des GSA se situent principalement à 3 niveaux :

  1. niveau Village : membres du Comité de Gestion (COGES), en particulier le gérant (le plus souvent une gérante) ; dans une moindre mesure, les mandataires des groupements promoteurs du GSA ;
  2. niveau Union (Département) : en particulier l’Animateur, pour les Unions qui en disposent (22) , principal relais entre l’Unité d’Appui aux GSA de la FNGN (niveau central) et les GSA (niveau village) ; dans une moindre mesure, le Président et les autres mandataires de l’Union, compte tenu du rôle important joué par ces Unions dans l’intermédiation des crédits de la FNGN aux GSA et dans l’organisation des approvisionnements groupés ;
  3. niveau central (siège de la FNGN à Ouahigouya) : en particulier l’équipe de 4 cadres de l’Unité d’Appui aux GSA de la FNGN  ; dans une moindre mesure, d’autres cadres de la FNGN, notamment les membres du Comité d’Octroi.

RENFORCEMENT DE LA COHÉRENCE ET DE LA SOLIDARITÉ AU SEIN DU RÉSEAU

Ces activités visent à transformer l’ensemble relativement disparate des banques de céréales observé au moment de l’identification en un véritable réseau cohérent et solidaire.  Il s’agit (1) d’harmoniser la philosophie et les pratiques des GSA et de les expliciter notamment à l’attention des tiers (autorités, partenaires) ; (2) de mettre en place un système de suivi des performances des GSA permettant notamment la production de rapports consolidés sur l’ensemble du réseau ; (3) de concevoir des mécanismes de solidarité permettant aux GSA de se prémunir face à des risques non généralisés ; (4) de capitaliser l’expérience acquise et de s’appuyer sur celle-ci pour mener des actions de plaidoyer.